proposition-logo-ifis-lab.png
proposition-logo-ifis-lab.png

Découvrez l'aventure DPC

Phygital learning

Pharmaciens

Sanofi

#Serious

&Escape

@Game

#1 - Tout commence avec...

Un message reçu par mail par tous les pharmaciens de tous les sites de Sanofi France provenant du service formation.

Un teaser leur présente l'organisation de leur Développement Professionnel Continu, le DPC, un dispositif qui s'inscrit dans une démarche active tout au long de l'exercice professionnel des pharmaciens inscrits à l'ordre et qui vise l'amélioration de la qualité et de la sécurité des soins.

Un programme obligatoire, triennal, avec des enjeux très forts donc.

​​Mais la fin du teaser annonce quelque chose d'étrange... Voyez par vous-même !

#2 - Un bien étrange message...

Vous avez remarqué vous aussi ?

Mais, que veut dire la fin du message ? Aborder le DPC différemment ? Mission ? Réactivité ? Tom Cruise ?

Un Flashback : deux ans plus tôt, tous les pharmaciens de Sanofi se sont retrouvés lors du précédent programme DPC. Ils étaient alors invités à choisir une date parmi les 5 proposées pour réaliser leur DPC sur les trois sites Lyon, Montpellier ou Gentilly. Un regroupement d'une centaine de pharmaciens par session.

 

Ils avaient alors découvert Sophie, à travers des vidéos scénarisées, qui leur avait exposé des cas pratiques qu'elle avait vécus dans son expérience de pharmacienne à Sanofi, dans les différents rôles qu'elle a pu avoir.

C'était déjà un programme très innovant et riche en échanges.

Mais que va-t-il se passer cette fois...

Sophie...

Spoiler alert !

Si vous ne voulez pas vous gâcher votre histoire préférée, on vous conseille  de ne pas lire ce qui suit ! Mais si vous êtes curieux comme nous,  on vous propose de vous livrer quelques indications pour mieux cerner ce qui va suivre !

Alors, vous passez votre tour ou vous restez ici ?

Bien, vous êtes donc de nature curieuse ! Et bien les pharmaciens ne le savent pas encore, mais ils vont  vivre une expérience phygitale dont ils seront les héros. Tout leur parcours DPC s'appuie sur un storytelling qui les embarquent vers deux serious escape game qu'ils devront réaliser en collaborant.

Pour ceux qui sont vraiment pressés de savoir ce qu'est un Serious Escape Game Phygital

c'est par ici -> 

 

Pour ceux qui aiment découvrir en flânant un peu , on continue en dessous !

#3 - Les détails de la journée ...

Tout d'abord, le DPC est composé de trois actions :

Action cognitive (concernant l'approfondissement des connaissances).

Action d'analyse des pratiques professionnelles (permettant une réflexion sur la démarche et les caractéristiques de la pratique professionnelle effective du professionnel).

Gestion des risques (visant à identifier, évaluer et prioriser des risques relatifs aux activités d'un métier ou d'une organisation).

Pour mieux comprendre, voici une carte du chemin à parcourir : en amont, pendant, et après la journée ...

Les moments clés du dispositif

Comme vous l'avez vu sur la carte ci-dessus, le parcours DPC est très structuré et comprend de nombreuses étapes ! Alors pour soutenir l'engagement et centrer résolument la formation sur l'expérience apprenante tout en gardant à l'esprit l'efficacité de celle-ci, tous les participants sont engagés dans un voyage narratif qui leur propose dès le premier contact à distance, de s'engager, en tant qu'expert, pour relever le challenge de deux missions sous forme de Serious Escape Game Phygital. Promis, on vous dit ce que c'est juste après le storytelling ! 

Bon, si vous voulez savoir tout de suite c'est ici  ->

Le storytelling du dispositif selon le voyage du héros (Joseph Cambell) 

#4 - L'Escape Serious Game Phygital

 

Avant de se glisser dans la peau du héros, faisons un zoom sur le Phygital.

Le Phygital c'est quoi ?

Le phygital est une contraction des termes « physique » et « digital ». De manière générale, de plus en plus d’espaces et lieux résultent de la convergence entre le réel matérialisé par la réalité physique, l’expérience sensible, et le virtuel qui est médié par le digital, comme les objets connectés, la réalité augmenté etc. Le phygital désigne un espace où la distinction entre le réel et le simulé est brouillée (Andrea Gaggioli ; 2017).

En particulier, le secteur du retail illustre bien ce que recouvre le phygital. Il s’agit de repenser des espaces ou lieux physiques (magasins) proposant des expériences totalement centrées sur le client. Le digital n'apparaît pas comme une rupture de l’expérience mais bien comme partie intégrante de celle-ci, voir comme un élément permettant une immersion plus forte. Il s’agit de proposer un environnement affordant, soit un environnement de potentiels d’actions pour le client permettant des interactions spontanées entre un environnement et son utilisateur.

Ok, et le Phygital learning dans tout cela ?

Le phygital learning est ainsi un dispositif qui offre un environnement d’apprentissage capacitant (Solveig Oudet ; 2019) intégrant réalité physique et virtuelle via le digital, mais qui doit être résolument centré sur l’expérience apprenant. Autrement dit, l’alliance du digital et du présentiel ne suffit pas à caractériser un dispositif de formation de phygital. L’apprenant doit se retrouver en immersion dans un espace où chaque objet physique ou virtuel a une place très naturelle, dans le prolongement du réel où celui-ci doit être pensé pour soutenir l’autonomie et proposer un potentiel d’interactions avec les objets et les autres personnes présentes dans l’espace (ouf!).

Et donc le Serious Escape Game Phygital ?

Et bien, pour résumer, un serious game conçu dans une salle alliant objets physiques et digitaux, où il faut chercher des indices, et résoudre des défis pour s’évader en moins d’une heure, et où l’expérience apprenante est au centre de l’histoire

Dans le cas du DPC Sanofi, c’est toute l’expérience apprenant qui se veut engageante et immersive, depuis le début de l’aventure, soit avant même la mise en œuvre des Serious Escape Game Phygitaux.

 

Les principaux indices sont collectés le matin en plénière. Les salles situées dans les locaux de Sanofi, sont préparées pour offrir des interactions immersives et engageantes. Le côté serious game apporte du fun et sert le storytelling. La salle est dotée de documents, d’un coffre-fort réel, d’un ordinateur crypté qu’il faut déverrouiller à l’aide des indices du matin.  Des documents de travail « réels » sont présents, mais aussi des maîtres du jeu avec qui il est possible d'interagir. Les deux serious game se suivent et constituent deux phases de l’histoire dont les apprenants sont les héros.

 

Une fois l’ordinateur déverrouillé, Sophie, un personnage déjà « rencontré » par les pharmaciens dans le précédent DPC, explique la mission. D’autres vidéos mettront en scène à des moments clés de nouveaux personnages qui apportent des informations complémentaires selon les interactions des participants.

#5 - Petit aperçu des expériences apprenant

Le contenu des Serious Escape Game Phygitaux étant basés sur des cas réels terrain issus des expériences Sanofi, nous ne pouvons pour des raisons de confidentialité, vous montrer le contenu des médias. Mais nous vous proposons un aperçu des photos et images de l’événement ainsi que le début et la fin des annonces des missions.

Plénière 

 

Présentation d'une vidéo animée basée sur le principe du storytelling. Des indices sont disséminés et seront utiles pour ouvrir un coffre pour résoudre l'escape serious game de l'après midi. Des micros et boîtiers sont mis à disposition ce qui :

      - favorise la prise de parole et l'interactivité; 

      - rend actif les pharmaciens; 

      - facilite la structuration et l'organisation des       éléments présentés.

Ajouter description

 

Mission GMP Compliance

 

Les équipes retrouvent Sophie et s'activent pour la résolution de l'Escape Game. 

 

Mission ICHQ9 Répercussions

 

Cette mission se focalise sur le développement de compétences en lien avec l'analyse des risques.